nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Cinq traitements d'électrochocs auraient été utilisés sur des enfants

Cinq traitements d'électrochocs auraient été utilisés sur des enfants
Photo: Wikipedia

Un appareil servant aux traitements de l’électroconvulsivothérapie

Entrevue avec Dr Gilles Chamberland

il y a 2 mois

QUÉBEC - Cinq traitements d'électrochocs auraient été effectués en 2016 au Québec sur des enfants de moins de 14 ans, malgré l'absence de consensus scientifique sur cette pratique utilisée depuis 1938 en psychiatrie.

La Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) refuse toutefois de confirmer l'utilisation de cette méthode déconseillée sur des mineurs.

Ces données apparaissent dans l'étude des crédits du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec pour l'année 2016.

Selon le comité citoyen contre cette pratique, Pare-Chocs, qui compile les données fournies par la RAMQ depuis 2003, ce serait la première fois que des médecins québécois aient traité des enfants de moins de 14 ans à l'aide de cette technique controversée.

Un traitement efficace?

Le Dr Gilles Chamberland, médecin psychiatre et directeur des services professionnels à l’Institut Philippe-Pinel de Montréal, a affirmé que l’électroconvulsivothérapie, communément appelée les électrochocs, peut démontrer une grande efficacité, même si cela s'avère un  traitement de derniers recours.

Notons que plus de 800 patients québécois reçoivent annuellement des traitements d'électroconvulsivothérapie dans les hôpitaux de la province, selon un rapport publié en 2016 par l'Institut national de santé publique du Québec.

Cette pratique, qui est utilisée depuis 1938 en psychiatrie, soulève encore la controverse. Des histoires barbares véhiculées entre autres par les médias et certaines productions cinématographiques (mentionnons le film américain One Flew Over the Cuckoo's Nest avec l'acteur Jack Nicholson) ont marqué l'imaninaire collectif au Québec. 

Veuillez écouter l’entrevue qu’il a accordée à notre animateur Mathieu Beaumont à l’émission Week-end extra, dimanche matin.  

(Avec Le Soleil)  

Voici un exemple d’une séance d’électroconvulsivothérapie (source ALPABEM):  


Que l'Estrie se lève

avec Steve Roy

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.