nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Libre échange Canada-États-Unis sans le Mexique?

Libre échange Canada-États-Unis sans le Mexique?
La Presse Canadienne

Justin Trudeau et Donald Trump

WASHINGTON - Le président Trump se dit prêt à conclure un accord bilatéral de libre-échange avec le Canada si les négociations entourant l'ALÉNA, qui impliquent aussi le Mexique, échouent.

Et le Canada ne dit pas non.

Donald Trump a ouvert cette porte dans le bureau ovale de la Maison-Blanche, au début de sa rencontre avec Justin Trudeau, hier.

Le premier ministre canadien a reconnu que l'imprévu est toujours possible, tout en assurant que le Canada continuera de négocier de façon sérieuse.

Justin Trudeau s'envolera maintenant à Mexico, alors que la quatrième ronde de renégociation de l'ALÉNA a débuté.

Justin Trudeau dit avoir parlé du dossier de Bombardier au président Trump lors de leur rencontre à Washington, hier.

Le premier ministre dit avoir souligné que la décision du département du commerce est inacceptable et qu'il est inconcevable que le Canada fasse des achats militaires de Boeing, si l'entreprise continue d'agir ainsi.

 

 


Le Québec maintenant

avec Paul Houde

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.