nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

La pression et la surcharge de travail rendent les médecins malades

La pression et la surcharge de travail rendent les médecins malades
Pexels.com

Dans un article publié dans La Presse mercredi, on apprenait qu’en 2016-2017, 701 médecins ont fait appel au Programme d’aide des médecins.

Quand on compare ces données à celles de l’année précédente, c’est une augmentation de 40%.

Quand ils demandent de l’aide, les médecins évoquent des symptômes de détresse psychologique, de burnout et d’anxiété.

«Je ne peux pas malheureusement vous expliquer pourquoi les médecins nous consultent en plus grand nombre cette année. C’est un sujet excessivement complexe. Il y a de multiples causes. Mais ils nous ont parlé de la pression qu’ils ressentaient et de la surcharge de travail. Pour les médecins de famille, c’est l’augmentation du nombre de patients qu’ils doivent prendre. Et dans les établissements, c’est la réalisation que la tâche est plus grande que ce qu’ils sont capables de faire», a indiqué Dre Anne Magnan, directrice générale du Programme d’aide aux médecins.  

Mercredi matin à l’Assemblée nationale, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a réagi à l’article de La Presse en niant toute responsabilité.  Il a affirmé que les médecins ne souffraient pas davantage.    

Hausse marquée des demandes de soutien pour les médecins. Est-ce que les médecins subissent trop de pression?

il y a 6 jours


Que l'Estrie se lève

avec Steve Roy

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.