nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

«Tu ne peux pas huer un gars comme Carey Price» -Francis Bouillon

«Tu ne peux pas huer un gars comme Carey Price» -Francis Bouillon
Carey Price (98,5 Sports/Cogeco Média)

Ron reçoit Francis Bouillon.

il y a 7 jours

Francis Bouillon espère que les partisans seront cléments à l'endroit de Carey Price quand ce dernier sera de retour au jeu. Surtout si ce dernier a besoin de quelques matchs pour se remettre en marche.

«Tu ne peux pas huer un gars comme Carey Price, a lancé l'ex-défenseur du Tricolore, maintenant entraîneur du développement des joueurs de l'organisation, au micro de Ron Fournier. Il en passe un chaque 20 ans ou 30 ans (un gars comme ça) à Montréal. Ce n’est pas juste un manque de respect envers Carey, mais aussi envers l’organisation. Je pense que quelqu’un qui va huer Carey Price, ce n’est pas un vrai partisan du Canadien.»

Price, qui n'a pas joué depuis le 2 novembre en raison d'une blessure au bas du corps, est méconnaissable depuis le début de la saison. Il montre un dossier de 3-7-1, une moyenne de buts alloués de 3,77 et un taux d'arrêts de 87,7%. 

«C'est impossible qu'un joueur qui se fait huer ne soit pas affecté»

Francis Bouillon

Impossible de ne pas être affecté 

Francis Bouillon rejette aussi du revers de la main la théorie selon laquelle les athlètes ne sont pas affectés par les critiques et les huées. Et il sait de quoi il parle puisqu'il a lui-même côtoyé des joueurs qui ont subi les foudres des partisans au cours des 581 matchs qu'il a joués dans l'uniforme du Canadien.

«C'est sûr que ça dérange, a reconnu le Québécois de 42 ans. Avec Patrice Brisebois, ça me dérangeait. Même si ce n'était pas moi qui étais hué. Je le regardais dans la chambre et ce n'était pas drôle. Il était abattu. Je pensais à lui, sa famille, aux enfants qui vont à l'école.

«C’est impossible qu’un joueur qui se fait huer à la maison ne soit pas affecté. Je ne peux pas croire qu’il va bien dormir le soir quand ses propres partisans le huent.»

En marge de ses fonctions avec le Tricolore, Bouillon sera à la barre de l'émission Expédition Extrême, à l'antenne de Z Télé, pour une deuxième saison de suite.


Que l'Estrie se lève

avec Steve Roy

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.